Article

Une révolution dans le hautbois

Suite aux dialogues et aux innovations de Martin Gebhardt et de ce qu'il a fait pour ses instruments du quatuor Aulos, nous est venue l'idée de réaliser notre nouveau modèle FX3. Ce modèle a été réalisé avec des têtes et des bagues interchangeables pour mettre en évidence l'influence de celles-ci sur la sonorité. Martin Gebhardt a étudié pendant des années des hautbois du dix-huitième et dix-neuvième siècle ; études qui l'ont amené à des remplacements et des changements, particulièrement au niveau du chapiteau et du pavillon de son hautbois.
Tous les musiciens qui avaient essayé notre prototype, étaient étonnés par le changement de caractère de l'instrument suivant la masse qui entourait la piperelle mais aussi le type de matière. Nous avons défini trois formes dans des matériaux différents.
Nous n'en sommes pas restés à cela. Suivant les idées de Martin Gebhardt, nous avons étudié aussi comment la partie la plus large du pavillon pouvait, sans changer l'intonation de l'instrument, varier pour influer le caractère du son de l'instrument
Nous avons ainsi réalisé trois "bagues" de formes et matières différentes. La grande révolution est, que les rapports entre les notes ne changent pas. Seul le caractère du son change. Suivant les têtes ou les bagues le son passe de feutré à très brillant.
Ainsi suivant vos anches ou le style de musique vous pourrez utiliser l'une ou l'autre des combinaisons que cet instrument unique vous propose.